Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Claire Obscure - Lille aux trésors cachés

Live Report : FEU MINERAL, une découverte aérienne

19 Octobre 2022, 16:20pm

Publié par Claire Obscure - Lille aux trésors cachés

En ouverture de Gaëtan Roussel pour sa tournée solo précédent la reformation de Louise Attaque, le décollage a réussi pour Feu Minéral !  

Feu Minéral, un nom tout à fait poétique, évoquant les quatre éléments, sur scène tous les deux pour la première fois, le duo nordiste nous a fait planer avec eux.

 

Ce mardi 18 octobre 2022, l’attachant duo Feu Minéral s'est révélé aux yeux des 1800 spectateurs présents pour assister au concert complet de la tournée de Gaëtan Roussel qui s'arrêtait pour l'heure dans un Aéronef Lillois plein à craquer.

De quoi déstabiliser ces deux artistes made in 6-2 (Pas-De-Calais) Marcel et son Orchestre auraient dit « Méfie-teu ».


Les premières notes de clavier résonnent, la voix envoûtante d'Anaïs Delmoitiez fixe les débats : le show aura lieu en toute confiance dans la douceur.
Benoît Bourgeois la rejoint en posant à son tour sa voix et quelques accords folk, le premier refrain se terminant sur une jolie note tenue.

Première surprise de la soirée, finalement, ça ne sera pas que doux !

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises…
Le sample déclenché crée l'évènement, c'est parti pour la pop francophone fédératrice que le groupe délivrera au public durant les trente minutes de l’avant-show de Gaëtan Roussel.

 

Des particules élémentaires en suspension à l’Aéronef !


Anaïs et Benoît sont en train, au fur et à mesure que le concert avance, d'embarquer la salle dans leur univers.

Le refrain est repris en chœur par le public sur le titre "Petite Soeur", les mains commencent à donner de la voix également, les applaudissements gonflent à chaque nouvelle fin de morceau ! Nous sommes conquis.

La magie opère, l’alchimie aussi. La communication s'installe entre les artistes et la salle, en plus d'être talentueux, ils sont sympathiques et attachants.

Mais Feu Minéral, en bon magicien, a plus d'un tour dans son sac, et nous offre deux ballades magnifiquement écrites, absorbant et attendrissant leurs auditeurs d'un soir en osant dénouer les fils de l'amour. C’est beau.

 


Et quand sur le titre "156702", l'instrumentation part vers l'électro-rock, on ne peut que constater que la transe vocale de la chanteuse nourrit également l'énergie du guitariste. Ils se nourrissent réciproquement, l’un du talent de l’autre, c’est beau à voir.
Les corps commencent à se mouvoir sur scène tout comme dans l’assemblée.

Le duo terminera son concert autour du titre éponyme Feu Minéral, en nous invitant à partir en voyage avec eux ! Pari réussi !


LilleAuxTrésorsCachés révèle encore une bien belle découverte : C'est frais, ça fait du bien, le public adhère une fois de plus en accompagnant la rythmique !

C'est indéniable, pour un coup d’essai, ce fût un coup de maître, Feu Minéral a embarqué l'Aéronef !
Deux jolies voix, des textes ciselés et bien écrits, un univers musical déjà bien dessiné avec quelques refrains entêtants.

On a été bluffé, on est sous le charme !

Mais c'est aussi ça la magie des découvertes en première partie…
Bonne route Feu Minéral,

à très bientôt !

(Liste des prochaines dates ci-dessous) 

Live Report : FEU MINERAL, une découverte aérienne

Commenter cet article